Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

La crépide hérissée

Éloge des Liguliflores jaunes (II) :

la crépide hérissée de soies


Photo Yvan Bernaer

 

Terrains de foot, gazons, pelouses de ville, ronds-points... pauvres prairies artificielles que nous sommes !

Et pourtant, dans notre désolation botanique, notre anti-diversité, notre désert... de temps à autre un miracle !... telle cette charmante "plante-candélabre", souriant de ses "trente-six" soleils jaune pâle, au plus chaud et ensoleillé de la journée.

La crépide hérissée de soies : Crepis setosa Haller, a l'immense privilège d'appartenir aux prestigieuses Liguliflores jaunes. Dans le labyrinthe de ces Astéracées à suc laiteux, à capitules composés uniquement de fleurs "en petite langue jaune", les crépides se démarquent, entre autres, par leurs aigrettes denticulées (non plumeuses).

Et au sein de ce genre, notre crépide se singularise d'emblée par ses longues soies jaunâtres et torsadées encerclant et "barbelant" l'involucre. D'autres détails nous confirment la détermination : la tige striée et rameuse, feuillée de feuilles profondément dentées, les aigrettes dépassant à peine l'involucre à maturité et les akènes à long bec grêle.

"Joyeuse petite crépide, feu d'artifice naturel de soleils miniatures dans une prairie artificielle au plein cœur de l'été... je ne te changerais pas pour tous les feux d'artifice postiches du 14 juillet et du 15 août !"

 

Note :

En grec, "crépis" signifie "soulier, sandale, pantoufle, socle, piedestal"...

Que voulut exprimer Linné en créant ce genre ?... Impossible de trouver un quelconque rapprochement entre une crépide et une chaussure ?...

Alors, retenons peut-être "piedestal" – dans le sens de "support élevé sur lequel se dresse un candélabre", les crépides étant généralement rameuses. A ce propos, Robert Portal nous gratifie d'un vocabulaire éloquent :

Liguliflores jaunes monocéphales – à 1 capitule,

oligocéphales ( du grec "oligoi" : quelques-uns) – de 2 à 8 capitules,

et pléiocéphales ( du grec "pleistos" : nombreux) – de 10 à x capitules.

 

Chronique Echo du Berry du 6 août 2009

 



09/08/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres