Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

La Dédalée du chêne



Photos Yvan Bernaer

Voici un polypore très commun, cosmopolite, pérennant, saprophyte1 du chêne dans tous ses états : troncs morts, souches, bois ouvré.

À propos de bois ouvré, citons la toute récente et pittoresque observation de Claude Orillard2, sur la voie ferrée désaffectée de Buzançais :

« Bien que les traverses de chemin de fer, en chêne, aient subi un traitement à la créosote3 destiné à les rendre insensibles aux intempéries et aux champignons, on peut voir les premières attaques de Daedalea quercina (Linné) Persoon.

Dans l'environnement particulier du ballast, ce champignon, à chapeau bosselé brun ochracé sur le dessus, à face inférieure rose à beige, composée de pores allongés et labyrinthiformes, n'a plus son apparence traditionnelle de console : il se vautre sur les cailloux en une masse difforme. »


(13 février 2014)


1   Un champignon est dit saprophyte quand il se nourrit de matière organique en décomposition (le bois mort par exemple).

2   Cette observation est consignée dans le bulletin de janvier 2014 de l'Association Mycologique de l'Indre.

3   Créosote : substance toxique et cancérigène. Les traverses, imprégnées à cœur, bien qu'obsolètes après 25-30 ans, restent de ce fait dangereuses et deviennent des déchets interdits à le revente aux particuliers.






18/02/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres