Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

La Grande berce

Heracleum mantegazzianum blog.jpg

Photo d'Yvan Bernaer

Avec ses cinq mètres de hauteur, elle est la plus grande plante herbacée française. Hormis cette imposante stature, elle impressionne par ses immenses feuilles peu divisées, ses gigantesques ombelles dotées de quelque cent-vingt rayons, ses cent mille graines qu'elle éparpille dans la nature – par le vent et surtout par l'eau – et par sa grosse tige ronde semée de poils glanduleux responsables de sa phototoxicité : elle provoque de graves dermites sur une peau mouillée ou simplement humide (par la sueur ou le bain), et exposée au soleil. Les personnes touchées sont essentiellement des baigneurs et des jardiniers, mais aussi parfois, comme ce fut le cas en Angleterre, des enfants qui utilisaient les tiges de la plante comme sarbacanes ou longues-vues.

La Berce géante du Caucase porte un nom latin à la hauteur de sa prestance : Heracleum mantegazzanium1 Sommier & Levier... la plante d'Hercule, rehaussée d'une épithète sonore qui semble partir très haut de quelque mont imaginaire : Mantega... et mugir interminablement de ses deux z dans le couloir d'un canyon.

Endémique du Caucase, introduite en France à des fins ornementales vers 1880, notre ombellifère eut tôt fait de s'échapper des jardins – et de devenir envahissante dans certaines régions, particulièrement le long des rivières, dans les zones fraîches et humides. En Berry, vous pouvez l'admirer le long de l'Indre, dans la coulée verte de Châteauroux à Déols, à Issoudun, à Azay-le-Ferron et en bien d'autres lieux encore.

 

(29 août 2013)

 

1  Paolo Mantegazza (1831-1910), à qui fut dédiée la plante, était ethnologue... et excellent dermatologue italien !

 

 

 

 



04/09/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres