Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

La Russule noircissante


Photo Yvan Bernaer


- Quels sont ces champignons noirs, comme carbonisés et fossilisés sur place dans les bois hivernaux ?

- Ce sont des Russules noircissantes, les plus grosses et dures des Compactae, les plus noircissantes des Nigricantinae. Elles possèdent la double aptitude au noircissement par auto-oxydation et à la quasi imputrescibilité. Mais avant de se métamorphoser en ces ténébreuses silhouettes spectrales, elles arborent un chapeau blanchâtre, mat, marbré de brunâtre, de brun sépia, de noirâtre, un pied de même teinte et des lames d'un blanc crème sordescent, entremêlé de nombreuses lamelles et lamellules, d'un consistance et friabilité comparables à celles de la cire d'abeille ; à cet effet, elles sont un vivant exemple de ce que les mycologues appellent des lames céracées, et participent des grandes initiations tactiles de l'entrée en mycologie

À l'instar de toutes les Nigricantinae, la Russule noircissante : Russula nigricans Fries, rougit avant de noircir (sur le pied, sur les lames et dans la chair). Très commune et ubiquiste, elle est l'hôte fidèle du promeneur dans tous les bois de feuillus et de conifères du Berry.


(9 janvier 2013)




13/01/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres