Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

Le Lait d'oiseau



Photos Yvan Bernaer


Lait d'oiseau est la traduction limpide de ce mot magnifique et saugrenu qu'est ornithogale (du grec ornithos : oiseau, et gala : lait).

Pour croire à ce nom – car il s'agit bien ici de croyance tant le sens commun nous échappe – il convient de faire sienne l'interprétation de l'abbé Hippolyte Coste, zigzaguant dans l'imaginaire poétique de Carl von Linné, père de cette appellation : plante rare et merveilleuse... comme serait rare et merveilleux du lait d'oiseau.

Une autre bizarrerie lactée – mycologique cette fois-ci – mérite toute notre attention : il s'agit de ce myxomycète en petites billes globuleuses ou pulvinées, posées sur le bois tels de petits œufs, d'une mirifique couleur rose carminé dans la prime jeunesse, et appelé Lait de loup (Lycogala epidendron).

Il fallut à n'en point douter la surprise émerveillée du mycologue Michel Adanson pour que naquit en son esprit l'image d'un lait rose déposé dans les bois par l'animal mythique.

Revenons à notre plante : Ornithogalum pyrenaicum Linné... qui ne pousse pas uniquement dans les Pyrénées mais dans toute la France, et notamment en Berry dans les prairies, les taillis herbeux et les chênaies-charmaies claires. Celui de la photo a élu domicile sur un talus boisé, à proximité du pont en bois couvert de Chabenet.

(29 mai 2014)






08/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres