Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

Le Lichen aux yeux d'or


Photo de Marie-Claude Derrien

L'or vaut surtout, dans mon esprit, par les multiples métaphores poétiques qu'il engendre, par les mots et expressions qu'il fait éclore, en une savante alchimie, tant à partir du mot français que de ses racines grecques et latines : khrusos et aurum.

Les exemples abondent en botanique, en mycologie et en lichénologie.

Dans le domaine des plantes, des fleurs, il suffit d'évoquer le Bouton d'or, la Verge d'or, la Corbeille d'or, le Cerfeuil d'or, la Renoncule à tête d'or, la Scolopendre d'or1, le Chrysanthème, la Dorine, la Crépide dorée, la Potentille dorée ou encore les feuillages mordorés des hêtres en automne ou les tapis de mousses verdorées.

Les champignons ne sont pas en reste. Certains d'entre eux sont à chevelure d'or, à voile d'or, à marge d'or, à chair d'or, à dents d'or, à lait d'or, à larmes d'or ou à nombril d'or2. Pas plus que les Lichens tout en or3, à cœur d'or4, à tête d'or5, blanc et or ou brun et or6, ou que notre petit joyau : Teloschistes chrysophthalmus7 (Linné) Th. Fries : ses apothécies lécanorines, somptueusement ornées de longs cils ondulant en fines flammes, nous regardent tels des yeux d'or8.

Ce lichen aime les friches de prunelliers et les vieux vergers ensoleillés. Petit et discret malgré sa luxuriance dorée... il faut avoir de l'or dans les yeux9 pour le découvrir.


(15 mai 2014)


1   Chrysosplenium alternifolium

2   Coprinus auricomus, Pholita aurivella, Phellinus chrysoloma, Xerocomus chrysenteron, Hygrohorus chrysodon, Lactarius chrysorrheus, Russula chrycodacryon, Chrysomphalina.

3   Caloplaca chrysodeta, Pyxine chryanthoides, Caloplaca aurea, Candellaria aurella.

4   Acarospora chrysocardia.

5   Chænotheca chrysocephala.

6   Rhizoplaca chrysoleuca et Caloplaca chrysophaea.

7   Du grec telos : complètement, et skitos : fendu ; allusion au thalle découpé en fines lanières, et khrusos : or, et ophtalmos : œil.

Lichen fruticuleux, constitué de lanières aplaties, fibrilleuses, simples ou ramifiées. Réaction pourpre à la potasse.

8   Deux autres lichens ont des yeux d'or : Caloplaca chrysophthalma et Chrysothrix chrysophthalma.

9   C'est Marie-Claude Derrien, responsable de l'inventaire national des lichens pour les départements de l'Indre-et-Loire et de l'Indre, qui le surprit sur une branche de prunellier, au lieudit Les Veillons, sur la commune de Poulgny-saint-Pierre.




23/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres