Archives Fonge et Florule

Archives Fonge et Florule

Les touradons brennoux

Les touradons brennoux

Photo Yvan Bernaer

 

Voilà de bien étranges sièges – tabourets ou fauteuils selon qu'on est petit ours, maman ours ou papa ours – disposés çà et là sur les étangs brennoux : ce sont des touradons, c'est-à-dire de grosses touffes pouvant atteindre un mètre de hauteur et une ample largeur, résultant de l'accumulation et de le persistance de souches et de feuilles sèches de certains végétaux herbacés – de la Laîche élevée en l'occurrence sur les étangs de la Brenne. La multiplication des souches et feuilles se faisant au-dessus de l'eau, le touradon se surélève et grossit au fil des ans.

Touradon dérive du mot tour (du latin turris, issu lui-même du grec tursis), qui fut d'abord bâtiment construit en hauteur destiné à la la protection militaire, avant d'être généralisé à toute construction élevée... jusqu'à nos actuels gratte-ciel. Notons pour l'anecdote que la tour crénelée du jeu d'échecs remplaça le roc en 1611, et que c'est la retraite précoce et hautaine d'Alfred de Vigny qui inspira à Sainte-Beuve cette expression :  se réfugier dans sa tour d'ivoire.

Notre Carex élevé : Carex elata1 Allioni, est densément cespiteux2 au point de former des touradons ; il en a l'exclusivité sur les étangs de la Brenne.

Dans les taillis tourbeux, les aulnaies, il est un autre carex qui se livre à semblables constructions : Carex paniculata, observable par exemple dans les bois riverains de la Creuse, entre Fresselines et Crozant. Une graminée : la Molinie bleue, s'adonne également à ce genre d'édifice, dans les bois acides et les landes marécageuses du Berry.

 

Chronique Echo du Berry du 24 février 2011



1    Carex elata est un eu-carex à plusieurs épis mâles, brun-noir, et à longs épis femelles vert et noir, à deux stigmates.

2    Cespiteux : du latin capitat : qui a une tête ; qui croît en formant des touffes, des amas lâches et aérés ; quand les individus sont moins nombreux et plus étroitement serrés les uns contre les autres, on préférera le terme fasciculé.



26/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres